Espace réservé aux membres de Resomip

-A +A

Coopérations MSP

Présentation

Une première rencontre en mars 2014 entre Résomip et la Fédération Régionale des Maisons et Pôles de Santé de Midi-Pyrénées, dont le Président est Monsieur Noël WUITHIER, a permis de réfléchir aux pistes de coopération envisageables entre réseaux et MSP.

Plusieurs axes de coopération ont ainsi été identifiés :

>  Par les réseaux :

  • Dépistage/détection,
  • ETP,
  • Accompagnement cas complexes,
  • Formation.

>  Par les MPS :

  • Coordination territoriale de proximité (réseau territorial),
  • Place des réseaux régionaux dans les projets médicaux,
  • Apport méthodologique du réseau, voire de formation (ETP également),
  • Eléments référentiels,
  • Apport des réseaux dans le cadre de la recherche clinique.

Objectifs

L’objectif est que les réseaux puissent être identifiés comme une ressource pour les maisons et pôles de santé, notamment dans le cadre de :

  • L’accompagnement à la mise en œuvre opérationnelle des projets de coordination éligibles aux «forfaits de coordination» (15 MSP en Midi-Pyrénées),
  • La participation/soutien à la définition des projets de santé.

La coopération entre réseaux et MSP doit ainsi permettre :

  • D’assurer la coordination territoriale d’appui autour des patients en situation complexe,
  • De mutualiser/ partager des fonctions support (S.I., portail internet, formation),
  • De partager des expériences, des outils et la veille.

Actions menées

En 2014, plusieurs rencontres ont eu lieu :

  • Le 25 mars 2014 : réunion tripartite ARS / FMP MPS / Résomip,
  • Le 25 novembre 2014  : réunion Résomip/FMP MPS visant  à définir les axes de coopération 2015.
  • Un outil partagé  d’identification des besoins des MSP a été diffusé aux réseaux au mois d’avril 2014 afin de permettre la saisie des informations collectées auprès des Maisons et Pôles de santé (formulaire dédié par MSP) et de tenir ainsi informé chaque réseau des actions programmées et/ ou en cours.

    Outil MSP

Les perspectives

Plusieurs axes de coopération avaient été identifiés pour 2015 :

  • Autour de l’éducation thérapeutique du patient : besoin d’accompagnement pour la mise en œuvre des projets, difficile du fait de raisons organisationnelle et méthodologique notamment.
  • Du dépistage/suivi des patients : l’enjeu soulevé est de permettre que les actions de dépistage se traduisent par des effets concrets pour le patient dans la prise en charge de sa maladie.
  • Coordination des situations complexes en lien avec le secteur médico-social : dans ces situations, le réseau pourrait intervenir comme médiateur ou intermédiaire pour améliorer le suivi médico-social des patients.
  • Recherche clinique : certaines MSP s’engagent progressivement dans des démarches qualité, notamment en matière d’analyse des événements indésirables. Cela pourrait servir de base à des projets de recherche clinique. En effet, la production de données en soins primaires est un enjeu majeur.
  • Des besoins en matière de communication : envisager un lien entre le portail Résomip et le site de la FMP MPS pour partage d’expériences, de projets, d’outils et de veille.

Mise en place de la Fédération Occitanie Roussillon des Maisons de Santé en 2016 :